La puissance de votre subconscient

La puissance de votre subconscient est un grand classique du Dr Joseph Murphy, publié pour la première fois en 1963. Cette réflexion fait suite à l’article De la répétition à l’intuition. Nous allons tenter d’illustrer la mécanique de l’esprit afin de mieux comprendre son rôle, son influence et éventuellement comment l’utiliser à bon escient. 

Avant toute chose nous vous recommandons la lecture de cette oeuvre, la puissance de votre subconscient, dans un cadre de développement personnel. Son auteur, J. Murphy est un religieux. Il a passé une bonne partie de sa vie à étudier les religions orientales. Docteur en psychologie, Murphy est un ardent défenseur des possibilités de réalisation par la pensée. Il développe des moyens d’autosuggestion pour y arriver. Sa pensée se concentre sur l’importance du subconscient, qu’il présente comme d’une richesse infinie.

Nous trouvons dans la puissance de votre subconscient une compréhension assez concrète de la dynamique de l’esprit. Du jeu qui s’opère entre conscient et subconscient, du rôle de chacun et comment ils interagissent l’un avec l’autre. Une source d’information riche pour la connaissance de soi-même et de son propre fonctionnement.

Autre point fort, datant d’une époque lointaine (1963 pour la première édition), le livre est moins construit en marketing que ce que nous connaissons au XXIème siècle, avec notamment la vague du secret et de la loi de l’attraction. Sous couvert de Sciences, le marketing outrancier opère tel un Arsène Lupin inspiré. Aussi, la frontière avec le charlatanisme est parfois bien trouble. Ainsi le discernement est primordial. 

Cependant s’il ne faut souscrire à toutes les promesses « New Age », il n’en demeure pas moins édifiant d’avoir une idée de la mécanique de l’esprit. Ne pas s’en saisir nous semble en réalité un handicap. Ne serait-ce que pour mener sa barque… 

Le capitaine de vous-même

Joseph Murphy réalise dans son oeuvre l’analogie de l’esprit avec un navire. Une image remarquablement évocatrice. En quelques mots: l’esprit conscient est comme le capitaine d’un bateau. Il dirige le navire. Il donne des ordres à l’équipage dans la salle des machines. En retour, ils exécutent. Les personnes dans la salle des machines ne savent pas où ils vont, ils suivent les ordres.

Ces derniers iraient directement sur les rochers si le patron sur le pont envoyait les mauvaises informations. Elles sont basées sur ses calculs avec compas, sextant et autres instruments de navigation. L’équipage obéit au capitaine parce qu’il est le responsable à bord. Il est censé savoir ce qu’il fait, prendre les bonnes décisions pour le bateau.

Ainsi les membres de l’équipage ne discutent pas les ordres du capitaine, ils les appliquent simplement. Le capitaine est le maître à bord et ce qu’il décide est exaucé. De la même manière, votre conscience est le capitaine de votre bateau: votre corps, votre environnement et tout ce qui vous concerne. Le subconscient prend les ordres que vous lui donnez, selon les croyances de votre conscient et ce qu’il tient pour vrai. Il ne les contredit pas ni ne juge la base sur laquelle ces ordres sont fondés.

Le subconscient agit comme subordonné

Selon les ordres qu’il reçoit, fondé sur ce que votre conscience croit et accepte comme vrai. Celui qui pense qu’il peut et celui qui pense qu’il ne peut pas ont tous deux raisons (cette citation est attribuée à Confucius). L’alignement survient lorsque l’idée sonne vraie et réelle pour le coeur. 

Psychologues et psychiatres signalent que lorsque les pensées passent dans le subconscient, elles imprègnent les cellules du cerveau. Dès que le subconscient accepte une idée, il commence à la mettre en place immédiatement. Fonctionnant par association, il utilise tout le savoir dont il dispose, que vous avez rassemblé durant votre vie, dans cet objectif.

Le subconscient vient alors puiser dans la source immense d’énergie et d’information dont nous disposons. Il aligne toutes les lois de la nature pour arriver à son but.

Le subconscient n’a pas de jugement, pas d’esprit critique. Il ne fait preuve d’aucun discernement. Il constitue un sol fertile qui acceptera toutes les pensées que vous lui acheminerez. Bonnes comme mauvaises. Il est ainsi crucial de reconnaître cela et de savoir utiliser à de bonnes fins cette dynamique.

Subconscient mode d’emploi

La partie consciente de l’esprit formule une pensée. La pensée si elle est puissante, convaincue, récurrente, si elle nous semble vraie, pénètre la partie inconsciente de notre esprit. Le subconscient dès lors imprime les cellules de cette idée et il va mettre tout en oeuvre pour que celle-ci advienne puisqu’il la croit vraie. Le subconscient a les pleins pouvoirs sur le corps. Il contrôle toutes ses fonctions, ses conditions, son état. Tout.

Le subconscient peut être influencé. Il est soumis à des suggestions qui, si elles sont considérées comme vraies et acceptées, autrement dit si elles sont crues pleinement, imprégneront le subconscient qui à son tour mettra tout en oeuvre pour qu’elles deviennent réalité. C’est ici que la foi intervient. 

Nous évoquons une foi en soi, en la capacité, en la nature. Nous n’y associons aucune religion. Cette foi qui guérit, soigne, réalise les miracles. Elle symbolise la puissance du subconscient dont chacun dispose en soi. Il n’existe qu’un processus de guérison: la foi. Le pouvoir de guérison relève du subconscient.

La foi est l’énergie avec laquelle nous croyons. Nos pensées font ce que nous sommes, nos expériences, nos actes, les évènements et circonstances de notre vie. Elles sont la manifestation à l’origine de la matérialisation. 

« C’est la répétition d’affirmations qui mène à la croyance. Et une fois que ce que tu crois devient une conviction profonde, les choses commencent alors à se réaliser ». Mohamed Ali résuma ainsi en une phrase le fonctionnement de notre subconscient. 

Méditation et visualisation 

Une dynamique de l’esprit qui ne demeure pas étrangère aux pratiques spirituelles telles que la méditation et la visualisation. Technique courante de la fameuse loi de l’attraction.  

La méditation aide à instaurer un état de calme et d’apaisement qui nous recentre et nous relie à notre Être profond. Elle est une voie de l’intuition et de l’élévation de conscience. Cet état nous apparaît nécessaire pour choisir en pleine conscience. Une priorité

Tel un discernement profond, la méditation en ce sens guidera les choix vers l’essence de chacun. De chacun, personnellement. Développement que personne donc ne peut faire à votre place. Certainement pas un guru inspiré. 

Dès lors, dans la sérénité et clairvoyance que peut produire la pratique, des techniques de visualisation peuvent avoir beaucoup de sens et se montrer bénéfiques. Le pouvoir de votre subconscient se situe là. À cet endroit. Lorsque nous choisissons consciemment ce que nous souhaitons créer et attirer en notre vie. 

Tout se prête à la visualisation. Capable de tout réaliser. Pour être honnête nous, comme tout le monde, ne savons pas précisément vous en parler. Cependant nous ne parlerons pas de magie. Secret éventuellement, bien qu’il soit dans les livres depuis longtemps, si ce n’est toujours. Une chose nous semble certaine: sans travail sur soi-même, sans introspection dans la sincérité et la nudité la plus totale, aucune visualisation créatrice ne sera. 

Les ponts avec la science, et notamment la physique quantique, ne sont plus seulement imaginaires. Ondes et vibrations, voici comment cela pourrait fonctionner « scientifiquement ». Des hypothèses qui méritent notre attention. Avec un brin d’humilité, nous réussirions à accepter que nous ne savons pas tout. Que la sagesse réside en cette reconnaissance. « Je sais que je ne sais rien » dirait un certain Socrate.

Un jour peut-être ceci sera concret. En attendant, humilité et ouverture d’esprit pour une pensée positive semblent être une belle direction.

Pour conclure, il nous paraît fort dommageable d’ignorer une telle connaissance. Si vous lisez l’anglais, nous vous recommandons l’originale « The power of your subconscious mind »

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments