Nassim Haramein, génie ou illusion?

Connaissez-vous Nassim Haramein? Encensé d’une part, son travail est très controversé d’autre part si bien qu’il est difficile de forger une opinion solide. Vertige scientifique, évidence métaphysique, génie, nouvel Einstein, charlatan, hurluberlu, gourou, tout se dit à son sujet. Nassim Haramein bouleverse le monde avec une vision libre et décalée de la physique. Inspiré de philosophie et spiritualiste, il nous éclaire avec sa théorie de l’univers connecté et conscient. Une proposition aussi fantastique que crédible, du champ unifié. Rien de moins. Présentation du bonhomme et de sa théorie.

Indépendamment du cas Nassim Haramein, ce que vous allez lire pourrait piquer des certitudes et bousculer les croyances établies. Nous sommes finalement restés sur un modèle très classique de la physique, celui de la matière. Le rationnel est rassurant. La réalité de la recherche est tout autre. Un changement de paradigmes implique nécessairement une rupture, une révolution de la pensée. 

Environnement et contexte scientifique 

Nombreux sont nos copains physiciens à avoir réalisé livres et conférences. Tenter de partager leur savoir. Le problème du physicien est qu’il est souvent incompréhensible hors de son cadre. Il n’y a pas toujours eu l’effort ni la capacité de se mettre au niveau de l’auditoire. Alors pour le commun des mortels, pas fastoche de suivre.

D’un autre côté lorsqu’il y a un individu brillant, savant allumé, parfois même bienveillant, qui souhaite vulgariser et partager la connaissance et les hypothèses, il est insulté, dénoncé, accusé, ridiculisé, et souvent qualifié de charlatan parce qu’il ose proposer des théories dont il est lui-même convaincu qu’elles sont vraies. Légèrement fermé comme état d’esprit non? Du moins lorsqu’on souhaite progresser.

Le savoir scientifique ne doit pas être réservé à une caste de cerveaux initiés, parfois apeurés de se voir retirer le monopole de la pensée dite vérité scientifique. Initié rime trop souvent avec formaté aujourd’hui. La connaissance doit être partagée dans l’intérêt général et le bien-être. Lisant les forums et regardant les conférences, une question: que justifie cette arrogance immédiate? 

À mon sens, et c’est pour cela que j’aborde le cas Haramein, Cartésiens que nous sommes avons besoin d’une mise à jour. Sans tomber dans la crédulité, il serait bon que la science laisse place à la conscience en haut du podium.

Un peu de physique quantique

L’étude de l’infiniment petit en physique quantique nous montre que l’atome, base de la matière, est composé d’énergie. De charges (proton, neutron, électron, etc). Ces charges sont elles-mêmes composées de particules. C’est le modèle standard. Il existe depuis longtemps, les résultats sont vérifiés et semblent fonctionner parfaitement jusqu’alors.

Sauf que la relativité d’Einstein ne fonctionne pas en mécanique quantique, et pour l’instant elle est le paradigme de la physique. Il y a un chainon manquant et ce dernier est le Graal de la physique moderne parce qu’il pourrait ouvrir un tout autre niveau de connaissance. Il s’agit de la théorie de l’unification, à laquelle nombreux se sont essayés, et c’est la proposition de Nassim Haramein. 

En réintroduisant la géométrie à l’échelle de l’infiniment petit, le travail d’Haramein montre que tout dans l’univers est connecté, de l’échelle la plus grande à la plus petite, grâce à une compréhension unifiée de la gravité. Il démontre que c’est l’espace qui définit la matière et non la matière qui définit l’espace. 

En clair, le vide n’est pas vide. Il est plein d’énergie. Par celle-ci, l’univers est connecté. Toute réalité est faite de ce vide, de l’énergie universelle, et tout est connecté. Ainsi, tout est la même chose, tout ne fait qu’un. Tout est le tout, et réciproquement. Il décrit un univers « fractale-holographique » qui exprime précisément le Tout et la matérialisation de la réalité. 

Inutile de vous dire que c’est une théorie aussi considérable que séduisante. Très satisfaisante intellectuellement parce qu’elle unit, elle remet beaucoup d’attention sur des sujets philosophiques majeurs comme le spiritualisme. En revanche, scientifiquement parlant, physiciens et astrophysiciens ne sont pas tous charmés, loin de là. 

Nassim Haramein

Nassim Haramein

Nassim Haramein attise les curiosités et les critiques. Ces propositions et découvertes seraient révolutionnaires pour notre monde si elles se trouvaient avérées. Mais le sont-elles? Utilise-t-il du non-scientifique qu’il fait passer pour scientifique à un public non averti? Est-ce que la science a l’esprit fermé et ne souhaite pas se souvenir qu’elle a déjà partagé sa connaissance avec la spiritualité?  

La démonstration de la réfutation de ses travaux scientifiques n’a pas encore été faite (à ma connaissance) alors qu’il multiplie les conférences à travers le monde et continue son oeuvre. À l’inverse, peu ou pas de trace de publications scientifiques valables de sa part. Sauf une: des équations qui permettent de faire la prédiction de la taille du rayon d’un proton. 

Nous pouvons lire partout sur internet que deux mois après la publication de son travail, en 2013, l’institut Paul Scherrer en Suisse confirme les prédictions de Nassim Haramein. S’il ne faut pas croire tout ce qu’on lit le web, l’information est largement reprise. Qu’en est-il? Dans le cas où ce serait avéré, son oeuvre prendrait une toute autre dimension et nous pourrions effectivement parler de vertige scientifique. Pour les compétents et ceux qui aimeraient se faire mal aux neurones, le lien vers la publication : Quantum Gravity and the Holographic Mass.

Au-delà de la probité scientifique, les questions que ce personnage suscite et toutes les interrogations qu’il génère sont très intéressantes. Je comprends qu’il froisse, gène. Une physique libre et une science libérée en général, non cloisonnée, sont une connaissance destinée à tous, comme il s’efforce de le vulgariser. Au même titre que la philosophie. 

D’autant plus que Nassim Haramein sort des circuits scientifiques conventionnels. Autodidacte, il s’isole et étudie pendant de longues années. Il observe les sciences dans leur globalité. Nassim Haramein aurait passé plus de 30 ans de sa vie à chercher et découvrir des relations entre la physique, les mathématiques, la géométrie, la cosmologie, la mécanique quantique, la biologie, la chimie, ainsi que l’anthropologie et les civilisations anciennes. En 2004 il fonde la « Fondation Projet Resonance » dans laquelle il dirige des équipes de physiciens, mathématiciens et ingénieurs. 

Non formaté, libre-penseur, il incarnerait le bon cheval pour trouver ce que les autres ne peuvent découvrir en restant dans le cadre. Les recherches de Nassim Haramein intriguent un nombre grandissant de scientifiques. Encore une fois, sont-elles recevables scientifiquement? Quel crédit attribuer à ses découvertes? 

Nous savons qu’il existe une énergie universelle (encore éther ou énergie du vide) et des échanges en son sein. C’est une notion vite qualifiée ésotérique, que nenni. Ce fameux éther dont il question à travers le corps éthérique dans Médecin des trois corps du Dr Janine Fontaine. Une formidable introduction à la notion d’énergie vitale dont on a « oublié » de parler en biologie à l’école. À la fin de cet article, vous verrez un prix Nobel de physique expliquer que nous sommes des êtres éthériques…

Aujourd’hui Nassim Haramein prétend être capable de le déchiffrer, en tout cas de proposer des hypothèses qui fonctionnent en ce sens et ainsi relier l’infiniment grand à l’infiniment petit. Idée osée et considérable.  

Je vous invite à lire cet article court et sérieux sur les découvertes de Nassim Haramein

Vers la compréhension de l’unicité 

On sait que toute la matière est composée d’atomes. Toute? Et le vivant? La biologie constate évidemment que les molécules sont composées d’atomes. Les molécules et les macromolécules (ADN) forment les cellules qui sont la base de la vie. Oui, les mêmes atomes que ceux présents dans « l’espace » forment les cellules des êtres vivants. Donc les cellules des êtres humains. Donc vos cellules. Yes We are all made of stars – Moby 

À leur tour, les cellules forment les organes et les tissus qui font le corps. Et Hocus Pocus voilà un beau petit être vivant. Certains vont même être dotés de neurones. (Si si c’est vrai). Ils sont intelligents, capables de transmettre et réagir à une information énergétique plus complexe. Mais alors une question se pose, à quel moment est-on devenu trop intelligent pour perdre le lien avec la base? Avec la nature, avec l’universel?

Nassim Haramein semble ne pas l’avoir perdu, il observe la nature qui est pour lui une source d’inspiration. Certes le bougre est bien allumé: il parle vie extraterrestre, a été respirationniste (là je n’étais pas prêt), pense que des civilisations anciennes étaient extrêmement avancées, etc. And so what? Pourrait-on jeter un regard crédible sur ses recherches? A-t-on vraiment le luxe d’ignorer cela sous prétexte que le type n’est pas conventionnel?

Nassim a annoncé (comme d’autres avant lui) avoir mis au point un moteur à énergie libre, opérationnel dans ses laboratoires en Californie, alors que nous nous détruisons tranquillement ainsi que notre environnement en puisant les énergies fossiles et en transformant la nature. Ne pourrait-on pas commencer par vérifier de ce côté-là?

Je ne sais pas si Nassim Haramein fait les observations justes pour unifier la physique et éventuellement permettre à notre civilisation de s’améliorer. Ce que je sais c’est que nous n’avons pas le loisir d’écarter des théories prometteuses. Après tout, ce n’est pas si fou que cela : 

« Encore quelques générations qui passent, et nos machines seront conduites par la force obtenue à n’importe quel point dans l’univers… C’est une simple question de temps et les hommes réussiront à connecter leurs machines aux rouages mêmes de la nature. » – Nikola Tesla 

Inutile de rappeler l’affaire Galilée, condamné pour avoir osé défendre le modèle de Copernic, formulant que la Terre n’était pas au centre de notre système mais qu’elle tournait autour du Soleil… C’était en 1632, la théorie de l’héliocentrisme. Aujourd’hui c’est l’égocentrisme qu’il faut combattre. 

C’est à ce moment que la conscience entre en jeu et change les paradigmes, ou pas. Le cas échéant, nous n’aurons vraisemblablement un jour plus aucun problème à résoudre ni question à nous poser. 

Pour conclure je voudrai être transparent: je n’ai aucune habilitation à juger les propos de Nassim Haramein et ne suis pas compétent pour critiquer la substance scientifique physique et mathématique exposée. Pour ce qui est, l’exactitude de ses prédictions, a priori confirmée par le Paul Scherrer Institut, sur la taille du rayon d’un proton, semble valider une partie des équations du travail de Nassim Haramein et son équipe, et donne par là même du poids scientifique à ses propos. 

Nassim Haramein a beaucoup de détracteurs dans la communauté scientifique, parmi eux des personnes très qualifiées pour juger de la véracité des propos. Par exemple Aurélien Barrau, astrophysicien philosophe français. Voici ce qu’il pense au détour d’une interview livrée à la chaîne Thinkerview.  

Catégorique, il donne le pendant dans la bulle que Nassim Haramein est en train de créer parmi les adeptes de ses théories. Il serait intéressant de démontrer pourquoi les propos de Nassim Haramein ne tiennent pas scientifiquement ou que ce dernier obtienne d’autres publications probantes. 

Pour donner un point de vue scientifique plus large, non pas sur Nassim Haramein mais sur l’existence d’une énergie universelle du vide, regardons le prix de Nobel de physique 2004 (attribué à trois Américains, H. David Politzer, David J. Gross et Frank Wilczek). 

Des travaux qui ont été réalisés en Californie en 1973. 44 ans plus tard, lors d’une conférence en 2017, Frank  Wilczek dit: « Nous sommes les enfants de l’éther » ou encore « nous sommes des êtres éthériques ». Autrement dit, nous sommes énergie.

Tout l’important est là. En attendant d’unifier la physique, (ou pas d’ailleurs: après tout, plus de connaissances sans plus de sagesse n’est que danger supplémentaire), il convient d’évoluer, de reconnaitre que nous sommes tous issus de la même chose et que cette même chose, l’éther, l’énergie, nous lie les uns aux autres, nous connecte avec tout le vivant, avec l’universelle. Envoyons donc notre Égo aller se promener. Ceci n’est plus ésotérique, ceci est la réalité, et nous le savons au fond de nous. 

Pour terminer sur le cas du troublant Nassim Haramein, il a le mérite de mettre l’évolution des consciences en évidence et au centre du plus gros enjeu de l’évolution humaine. D’un point de vue philosophique, son travail de vulgarisation encourage l’éveil. Ses théories métaphysiques raisonnent en nous, et il n’est nul doute que notre monde a besoin d’élever sa conscience. Peut-être que c’est son rôle.

En 2017, j’écrivais cet article sur la puissance de l’intuition. À l’époque je n’avais aucune connaissance du travail de Nassim Haramein, je tentais modestement de faire le point sur la situation de la physique et replacer l’importance des intuitions ayant menée pour certaines à de grandes découvertes. Gardons l’esprit critique ET ouvert.

Présentation de Nassim Haramein et ses théories en image. À vous de jouer. 

2 réponses sur “Nassim Haramein, génie ou illusion?”

  1. Merci Fab! J’aime les articles qui bousculent l’ordre établi. Le Tout n’est-il pas qu’évolution, l’important pour moi est de se saisir des choses pour voir comment elles font sens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *